5 leçons que j’ai (apprises) retenues en 2022

Cet article sera plus une boussole pour moi, qu’un simple contenu pour le web.

Il sera tel un carrefour par lequel il faudra toujours passer pour atteindre la destination finale.

Le genre de choses que l’on range à un endroit accessible, que l’on est prêt à sortir au besoin.

Il est caché mais pas trop, de sorte que l’on ne l’oublie pas.

Visible mais pas trop, de sorte qu’il ne tombe pas sous les mauvais regards’

Comme un trésor, une fierté, un diplôme, un voyage, un mariage,

Tu sais le genre de bénédiction qu’on aimerait valoriser mais dont on évite de trop parler, de peur que les sorciers s’en approchent de trop près.

Voici les 5 leçons que j’ai (apprises) retenues en 2022

1- Seul le Créateur connaît sa créature

J’ai appris avec grâce et amour que Dieu me connaît mieux que moi-même, vu qu’il m’a créé. J’ai beau aimé mon smartphone, je dois avouer n’en connaître qu’un tiers de ses fonctionnalités. Par contre, je suis sûre que les équipes de Samsung qui l’ont créées sauraient l’utiliser à sa juste valeur. 

Dans la même logique, j’ai compris que seul Dieu avait le mode d’emploi parfait pour que je sois la personne que je suis au maximum du potentiel qu’il a mis en moi, et surtout en temps voulu. J’ai appris que la meilleure façon d’entrer dans ses projets parfaits pour ma vie, était de faire mieux connaissance avec Jésus-Christ, et de créer une relation dans laquelle, mes décisions seraient guidées par lui uniquement. Et depuis, j’ai l’impression de ne plus porter le poids de cette vie, mon fardeau est porté par le Très-Haut.

2- L’amour ne se réclame pas

Toute ma vie, j’ai toujours voulu recevoir l’amour à la hauteur de ce que je donnais. J’étais accrochée au principe de la réciprocité, persuadée que cette équation était juste. Mais j’ai compris que cette logique ferait de moi quelqu’un de frustré pour deux raisons : les personnes que j’aime ne me le rendront pas toujours à la hauteur espérée, et je ne saurais pas forcément rendre fidèlement l’amour que les gens me donnent. 

J’ai donc choisi de donner sans calcul, du mieux que je peux. J’essaye aussi de donner ce que je reçois, comme je peux. Je ne m’offusque plus quand je ne reçois pas ce que j’attends. Et si je ne suis pas satisfaite de ce que je reçois, j’ajuste juste la relation en fonction de mon ressenti. Les gens sont comme ils sont, ils sont libres. Et je le vis bien, et surtout sans animosité.

3- les relations humaines ne sont pas figées

Parfois, dans l’espoir d’obéir à l’image qu’on a de la réussite sociale, on se calque à un idéal et on refuse de s’en séparer. “Mon meilleur ami depuis l’enfance”, “mon amoureux depuis le lycée”, “ma soeur même père, même mère”, “mon cousin germain”… J’ai appris que ces “titres”, eh bien ne sont que des titres. Parfois le soutien attendu viendra du cousin du voisin qui est arrivé hier dans le quartier de ma tante. Lol. 

Tout ça pour dire que les belles âmes sont rares mais bien présentes partout. Il faut être à minima ouvert pour les voir. Cette année j’ai eu des mises en relation importantes par des gens que je ne connaissais pas depuis 1 mois. Soyez juste tous les jours prêts à rencontrer votre prochain. Ça me rappelle qu’un mec sympa a dit un jour “Aimez votre prochain comme vous même”. Je ne suis toujours pas super sociable, mais je me soigne lol.

4- Il faut avoir des valeurs pour soi-même 

La quatrième leçon est de loin la plus belle que j’ai eue. J’ai passé ma vie à vouloir être une fille bien, pour plaire au monde. Inconsciemment, je voulais d’abord l’être pour ma maman. Je voulais qu’elle soit fière de moi. Ensuite, j’ai voulu plaire au reste du monde. Puis, je me suis rendue compte que je commençais à mépriser les femmes qui n’étaient pas comme moi, à dédaigner leur succès, à mépriser leurs sacrifices et négliger leur parcours.

2022 m’a appris que les tchizas, les prostituées, les menteuses, les profiteuses, les moins intelligentes etc, ont toutes leur parcours, leur éducation et leurs chances.  Et surtout, on est tous les enfants du même Dieu. Je n’ai à me comparer à personne, et surtout je suis qui je suis pour moi-même. Et ces personnes peuvent réussir là où j’échoue. Ça touche encore un peu à mon égo (oui c’est moi-même, p’tite dame de mon état), mais je me soigne. 

5- La reconnaissance est une bénédiction

Le premier semestre de 2022 a été comme un couteau à double tranchant. De janvier à mars, j’étais dans l’euphorie de ma collaboration avec Airtel pour sa campagne nationale. Et entre avril et mai j’ai traversé une période angoissante dans laquelle j’étais anxieuse et terrassée par l’angoisse de ne pas faire mieux dans ma carrière de blogueuse. Je n’avançais dans aucun de mes projets, je procrastinais, mes potentiels partenaires remettaient systématiquement nos projets à plus tard, Nana talk était à l’arrêt. J’avais l’impression de ne servir à rien.

Puis un jour, j’ai entendu une prédication sur la reconnaissance. Et ce jour là je me suis sentie tellement ingrate, mais à la fois tellement bénie. J’étais là à ruminer mon désarroi alors que j’étais sans aucun doute entrée dans l’histoire du blogging gabonais en un an. J’avais fait tellement de choses que je pensais que tout m’était dûe. Depuis je ressens tellement de gratitude que mes inquiétudes se sont envolées. Je suis La P’tite Dame. Même si tout devait s’arrêter aujourd’hui, je serai toujours La P’tite Dame du blogging gabonais.

2022 a été définitivement une année où je me suis reconnectée avec moi. Et ces sujets, j’en ai longuement parlé avec mon moi intérieur. J’ose croire que cet article aura ouvert votre entendement d’une quelconque manière que ce soit.

On clos 2022 et on entame 2023 avec amour et reconnaissance. Meilleurs vœux.

Auteur : Malvyna

Petite dame gabonaise de 1m59, Consultante en Communication d'entreprise. Beauty addict, amoureuse de cheveu crépu, féministe sur les bords, fan de Rnb des 90's et 00's Pleine d'amour et d'eau fraîche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s