Comment trouver du travail à Libreville ? – Mon expérience

Trouver un emploi est un travail à temps plein. Je suppose que vous avez déjà entendu cette maxime et que vous n’êtes pas là pour entendre les mêmes tirades sur l’impact d’un bon CV ou sur la meilleure des lettres de motivation.

« Ne vous souciez pas d’être sans emploi ; souciez-vous plutôt d’être digne d’un emploi. » Confucius

Loin de sous-estimer le problème de l’insertion professionnelle des jeunes et du chômage au Gabon, cet article a pour objectif de vous présenter mon expérience et ce qui m’a permis d’avoir toujours un emploi ces 7 dernières années.

1- Ne vous focalisez pas sur les grandes boites

Après l’obtention de ma licence, j’étais optimiste voire naïve. Je pensais directement trouver un poste dans une grosse boîte de la place et être payée à 1 million minimum. En plus, j’étais bonne élève et avais eu un parcours scolaire remarquable sans redoublement. J’ai donc postulé dans les grandes boites de Libreville tels que BGFI, SEEG, BICIG, Airtel, Total Marketing etc…

Je n’ai jamais eu de réponse d’aucune de ces entreprises ! J’ai eu beau multiplier les demandes, ça n’a servi strictement à rien. A cette époque (2012-2013 environ), je ne comprenais pas vraiment. Mais il se trouve que la plupart des grosses entreprises gabonaises appliqueraient une politique d’embauches « sous couvert » d’un cadre de l’entreprise. En gros, les employés bénéficient d’un privilège selon lequel ils peuvent faire embaucher leurs enfants/parents. Et cette pratique non-officielle est exécutée par beaucoup d’entreprises à Libreville. 

Quelques exceptions sont faites pour des domaines rares ou spécifiques dont l’entreprise aurait besoin.

En gros, si vous n’avez pas de parent ou piston prêt à vous faire entrer dans ce type de boites, visez des entreprises moins grandes.

2- Entourez-vous de personnes talentueuses

Vous vous demandez sans doutes, pourquoi talentueuses ? Les personnes talentueuses en général n’ont pas peur de la concurrence. Elles disposent d’une confiance en leur capacité et savent déceler le potentiel des personnes autour d’elles. J’ai passé plusieurs entretiens et même obtenu 2 postes en étant recommandée par des personnes qui étaient connues pour leurs compétences et leurs capacités intellectuelles.

Si vous êtes recommandés par ce type de personne vous partez déjà avec une longueur d’avance. Attention, je ne parle de piston mais de recommandation. Vous bénéficierez de la crédibilité de ces personnes indirectement.

Quelqu’un de moyen ou d’inefficace ne vous dira pas si une opportunité se présente, pour en bénéficier en premier ou de peur que vous deveniez un concurrent pour lui.

« L’emploi qu’un homme finit par obtenir est rarement celui pour lequel il se croyait préparé et dans lequel il pensait pouvoir être utile. »

Marguerite Yourcenar

3- Si vous n’avez pas d’expérience, privilégiez l’apprentissage

C’est l’étape où plusieurs d’entres nous ont péché. La réalité est qu’en tant que nouveaux diplômés, on a pas vraiment le choix et l’on ne peut imposer « totalement » nos volontés à l’employeur. Il faut apprendre à faire des concessions dans le choix du poste ainsi que sur les prétentions salariales.

J’ai été 2 fois assistante de direction, dans un cabinet d’expertise immobilière puis dans un cabinet de gestion de ressources humaines. Dieu sait à quel point je n’aimais pas les ressources humaines ! Et j’étais diplômée en Marketing-Commerce international. Appréciez le contraste !

Au final c’est en parti grâce à ces deux expériences que 3ans plus tard, j’ai obtenu un poste en tant que chef de projet en agence de communication. Mon employeur de l’époque cherchait quelqu’un qui avait une formation de marketeur et une expérience en tant qu’administratif. Devine qui collait parfaitement au poste ?!

4- Soyez parmi les meilleurs

Simple. Basique. Être bon n’est jamais perdu.

Cela peut paraître vieillot, irréaliste mais si vous êtes parmi les meilleurs vous aurez toujours de l’avance par rapport aux autres. Je ne dis pas que Zuckerberg viendra vous chercher pour un poste chez Facebook, mais vous serez toujours crédible auprès de quiconque.

Être parmi les meilleurs m’a aidé quand l’école où j’ai fait mon Master 2 m’a recommandé pour un stage qui est devenu un emploi par la suite. Je précise que ce n’était même pas durant mon année scolaire mais l’année d’après. Et je n’avais aucune affinité ni avec le corps professoral, ni avec l’administration.

Si vous êtes bon, les notes, les collègues, les enseignants, la famille…tout ce monde se fera votre avocat et sera aux premières loges pour accompagner votre succès. 

5- Ayez une stratégie

J’ai mis en place ma propre stratégie depuis ma récente démission du poste de chef de projet communication et je peux vous dire qu’elle marche plutôt bien. Elle se résume en quelques points :

  • Cibler le type d’entreprise pour lesquelles vous voulez bosser. Oui, avec l’expérience vous pouvez avoir le luxe de choisir les grandes boites.
  • Privilégier les réponses aux offres d’emplois plutôt que les candidatures spontanées.
  • S’inscrire chez les meilleurs cabinets spécialisés dans les ressources humaines.
  • Continuer à travailler en free lance.
  • Dynamiser votre compte LinkedIn (bon là je pèche un peu j’avoue, mais en vrai ça aide). 
  • Parler de votre travail sur vos réseaux sociaux
  • Créer un blog professionnel (yes i did it! Même si au final je parle très peu de communication. Ce critère est facultatif mais important)

Avec cette stratégie j’ai obtenu 2 propositions intéressantes de CDI en un mois pour lesquelles je suis toujours en attente à cause de ce cher Corona virus.

Si malgré toutes ces astuces, vous n’obtenez aucun résultat, posez-vous et demandez-vous quelle compétences vous avez, que vous pourrez vendre. Lancez-vous à votre propre compte. L’erreur que l’on commet est de croire que « travailler » se résume à un CDI.

J’espère que cet article t’aura aidé dans ta recherche d’emploi. Que tu sois employé, étudiant ou au chômage, n’oublie pas de toujours donner le meilleur de toi dans tout ce que tu fais. Tu es appelé à évoluer et construire une carrière florissante peu importe ton domaine d’activités.

Allez, tchuss.

Auteur : Malvyna

Petite dame gabonaise de 1m59, Consultante en Communication d'entreprise. Beauty addict, amoureuse de cheveu crépu, féministe sur les bords, fan de Rnb des 90's et 00's Pleine d'amour et d'eau fraîche.

20 commentaires

  1. Bonjour Malvina.

    J’ai vue passer votre articles passer plusieurs fois sur Facebook mais ne vivant pas à Libreville je n’ai pas jugé utile de cliquer sur le lien. Aujourdhui encore, grâce à un nouveau partager sur Facebook je me décide de le lire et je suis bien contente d’avoir cliquer cette fois çi.
    Votre article est très intéressant et vos conseils s’appliquent même aux personnes qui ne vivent pas à Libreville. Je suis en pleine recherche d’emploi en France et la pratique politique d’embauches « sous couvert » bien que moins présente s’applique aussi.

    J'aime

    1. Cela peut-être décourageant mais c’est essentielle d’avoir une stratégie bien définie dans sa recherche d’emploi. Je vais rajouter de ce pas à ma stratégie, quelques points que vous avez mentionné. Et en passant je découvre votre blog et c’est un plaisir de vous lire. .
      Bonne chance dans votre recherche d’emploi.
      Au plaisir,
      Alvina

      J'aime

    2. Cc Alvina. Merci beaucoup pour ton retour. J’ai voulu axé mon article sur Libreville parce que j’imaginais que c’était probablement pas pareil partout. Aussi je voulais partager fidèlement mon expérience. Je suis vraiment ravie que tu ais aimé !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s