Ce que vous devez savoir avant de visiter Port-Gentil

 « Le repos est la seule chose qu’on ne saurait payer trop cher. »

Après 2ans et demi de boulot sans repos, sans répits, je suis enfin en congés. Oui guys, en congés pour 3 semaines à m’occuper à mon gré, sans gérer de campagne, suivre des projets, être réveillée par l’un de mes clients. J’aime mon travail mais Dieu que j’apprécie d’être en congés !

Pour l’occasion, je me suis offert avec ma pote K*, 3 jours à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon. Etant, 2 bonnes et pures Librevilloises, nous devions nous organiser bien avant pour les différentes étapes du séjour, le logement, le transport etc.

Mesdames, si vous ne connaissez pas Port-Gentil, cet article c’est du pain béni et croyez-moi si je vous dis que j’aurai aimé l’avoir lu avant d’y aller.

1- Le voyage

Si vous êtes à Libreville, il existe deux moyens les plus sûrs pour se rendre à Port-Gentil : le bateau et l’avion. 

  • Le bateau : la durée du voyage est d’au moins 3h et les meilleures compagnies sont LOGIMAR et SONAGA. Cout du voyage : 50.000 aller retour en moyenne.
  • L’avion : c’est le moyen le plus rapide, 30mn de trajet. Les coûts sont beaucoup plus élevés, 13O.000 environs aller-retour pour la classe éco promotionnelle de Afrijet.  Le cout du billet dépend de la date de réservation, plus tôt tu réserves, moins cher tu paieras. C’est l’option que nous avons choisie.

2- Le logement

Bien sûr si vous avez de la famille sur POG, vous pouvez juste passer directement au point 3. Pour mon cas, je voyageais avec ma pote et on voulait juste profiter sans se prendre la tête, donc on a choisi de loger dans un hôtel. Comment le choisir ? Internet ! Nous avons choisi notre hôtel et effectué nos réservations sur booking.com. Bien entendu, choisissez votre hôtel et votre type de logement en fonction de votre budget, du standing et de tous les avantages offerts (style accès à la piscine, petit déjeuner, chaînes du câble, etc).

Le seul hic c’est que tous les hôtels/motels ne sont pas forcément enregistrés sur des plateformes du net. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, n’hésitez pas à vous faire aider par des personnes résidentes à POG. Mais imposez toujours vos exigences, ce serait tellement dommage d’avoir à loger dans un endroit qui ne vous convient pas.

3 – Le transport

Là encore vous avez plusieurs options. Vous pouvez louer une voiture par exemple mais bon nous on connaissait pas la ville. Du coup nous avons pris un taxi à l’aéroport pour l’hôtel. Ce taximan nous a recommandé son frère pour tous les déplacements de la nuit.

Attention ! Sachant que vous revenez de Libreville, ces taximen seront tentés de vous escroquer, ne leur tendez pas la perche. Les distances à POG sont très courtes. La course la plus longue c’est 1000 francs, pas plus. Ne faites pas comme nous, on les a enrichis comme jamais !

4- Le divertissement

Ladies, c’est la meilleure partie du film ! Je vais me poser et vous donner mon avis le plus sincère. L’atout majeur de Port-Gentil est définitivement sa plage. Sa plage est superbe ! Le sable est blanc, l’eau bleue et transparente, on y voit les poissons effectuer leur danse interminable. Il y a de l’eau et du sable partout à Pog ! Pour se distraire, nous avons fait le tour de quelques endroits. Et dans la liste de nos favoris, il y a :

  • La Marina Social Beach : c’est une sorte de Lollilop version adulte. Un bar sur pilotis. Vous profiterez de la bonne musique sur l’eau en recevant les caresses du vent marin. C’est exceptionnel ! Et les cocktails sont à damner un saint.
  • Le Maestro : C’est un mélange du VIP et de l’ancien Pakito. Il y a un coin restaurant chic, un coin fast food, un coin jeu et la boite de nuit ! Le Maestro nous a sauvé la vie à maintes reprises, car à POG les restaurants ferment tous à 22h. C’est quasi-impossible de manger après. Mais le Maestro était toujours open.
  • Le Lido : On n’y a pas manger (on est arrivé tard) mais je vous promets qu’à vue d’œil tu sais que tu vas aimer. Il est situé à 2 pas de la Marina Social beach et les 2 endroits ont la même configuration : chic, simple et sur pilotis. The place to be with bae !
  • Le Cap Lopez : c’est la nature à l’état pure. A 30 mn de POG centre, le cap Lopez c’est l’endroit où vous pouvez aller pique-niquer en groupe. Il n’y a pas de super restaus ou bars mais la nature à elle seule s’impose et vous donne le la.
  • L’hotel du ranch : les dimanches c’est spécial « burger » au bord de la piscine et c’est super bon !
  • L’hotel du parc : L’hotel dans lequel nous sommes descendues. Le standing est pas ouf pour le prix des studios par exemple, mais on y a passé un agréable séjour. Piscine, jardin, terrain de tennis, restaurant, tout est disponible sur place. En plus il est situé dans un quartier résidentiel juste avant Sogara et tout juste en face du zoo dont l’accès est gratuit.
  • Le parc : Juste parce que leur vosgienne équivaut à celle du Tivoli.
  • La plage de Sogara : C’est un peu la version port-gentillaise de la plage du lycée Mba de Libreville. Il y a du monde et des animations (concours de danse). C’était plutôt sympa.

Si vous êtes une grande grooveuse, habituée au No stress vous n’aimerez pas POG. Les boites de nuits ne sont clairement pas à la hauteur ! Contentez-vous de Louis le vendredi soir à Libreville.

  • Bonus : la ville

POG est une petite ville sympathique. Et il y fait bon vivre. J’ai été déçue par le manque d’infrastructures, je m’attendais à tellement mieux pour une capitale économique et surtout une ville pétrolière. C’est vraiment dommage. Mais la ville est propre, calme et plus sécurisée que Libreville. La crise semble être en train de passer, nous avons rencontré beaucoup de nouveaux arrivants qui venaient de s’installer.

Est-ce que je pourrai vivre à POG ? Je ne pense pas ! Je suis plutôt casanière mais je suis aussi habituée au bruit de LBV, les embouteillages, le monde… bref la grande ville ! Mais je serai partante pour un autre week-end ou des vacances au calme !

Auteur : Malvyna

Petite dame gabonaise de 1m59, Consultante en Communication d'entreprise. Beauty addict, amoureuse de cheveu crépu, féministe sur les bords, fan de Rnb des 90's et 00's Pleine d'amour et d'eau fraîche.

4 commentaires

  1. ça doit faire 15 ans que je n’ai plus mis les pieds à Port-Gentil ! J’aimais bien aller dans cette jolie petite ville. C’était vraiment agréable d’aller à la plage de SOGARA

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s